Exposition et Musées en architecture | Musée de la Céramique à Séville | Nda magazine d'architecture et design
Accueil > Rubriques > 1 Expo, 1 Musée > Musée de la Céramique à Séville

Musée de la Céramique à Séville

Le projet espagnol que nous tenons à vous faire découvrir est celui du musée de la céramique à Séville. Il s'agit d'une ancienne usine de céramique rénovée et réhabilité en musée dans le quartier historique de Triana. Cet ancien quartier d'artisans de la poterie et des azulejos est aussi connu pour ses chanteurs de flamenco et les gitans qui y séjournaient avant de rejoindre la banlieue sévillane.

 

Un projet de AF6

En 2009, l'agence AF6 a gagné le concours pour ce projet. Elle est sélectionnée pour redonner au quartier Triana toute sa grandeur avec la construction/rénovation de ce lieu. Triana est resté un quartier typique, à l'architecture marquée. Il n'y a pas de constructions contemporaines.

 

Le projet est constitué de 3 bâtiments juxtaposés avec des façades différentes sur la rue. Le premier bâtiment, qui est l'accès central du musée, a une façade de tuiles publicitaires de Santa Ceramica Ana. Il est à l'angle de la place d'Altozano, au pied du pont de Triana. Le deuxième est plus industriel et plus bas, mais aussi plus austère. Le troisième est une ancienne habitation de trois étages avec une entrée indépendante sur la rue.

 

L'usine a été en activité jusqu'à la fin du 20e siècle. C'est pour cette raison que beaucoup des vestiges sont complets et situés dans leur site original. On y trouve 7 fours, des moulins de pigments, des ateliers et des entrepôts. Pendant les travaux archéologiques, les restes de 8 fours du 16e siècle ont été découverts. Seuls deux sont intégrés au projet. L'usine n'est pas visible de l'extérieur du musée, elle devait passer inaperçue. D'ailleurs, elle ne dépasse aucun toit du quartier. Tout se découvre de l'intérieur tout au long d'un parcours moderne. Toutes les pièces sont mitoyennes. Le parcours se déroule comme un ruban.

 

Au RDC - Sur les chemins de l'usine

Le parcours du visiteur est une promenade continue parmi les fours à poteries. Le rez-de-chaussée abrite le magasin, le nouvel atelier et la vieille usine de poteries où s'installeront de nouvelles expositions. Le récit du processus de production de la céramique est raconté. On montre les différents éléments de poteries dans leur contexte original. On propose un voyage labyrinthique parmi les fours et les vieux espaces d'usine. Ainsi la production traditionnelle de céramique est-elle révélée.

 

 

Expositions de poteries

La nouvelle zone d'exposition, un espace suspendu, est entourée de pièces de céramique.

 

La construction à l'étage est séparée du rez-de-chaussée par une structure indépendante. Le parcours configuré est de forme rectangulaire avec des murs mitoyens.

 

 

Durant l'exposition, l'espace varie en taille et en largeur. Les galeries d'exposition sont dans les zones plus larges. Les zones étroites ont une perspective sur la vieille usine. On y trouve les espaces pour l'exposition permanente de céramiques de diverses époques : Moyen-Age, Renaissance, Baroque, XIXe et XXe siècle.

 

  

Au centre du projet, on aperçoit une vieille construction de deux étages avec des murs de briques. C'est l'endroit où les peintres de céramiques travaillaient. Elle devient l'endroit des expositions provisoires.  

 

 

Le caractère architectural de cette réalisation est marqué par son espace extérieur, dans la cour. Une infrastructure d'acier galvanisé, pensée comme de grandes étagères, supporte une pile apparemment désordonnée de pièces de céramiques creuses de quatre tailles différentes. En plus d'être décoratif, cet élément sert de protection solaire. De l'intérieur, il laisse entrer la lumière naturelle mais protège des rayons,  vite insupportables en Andalousie.

 

Le projet ancre encore plus le côté traditionnel dans ce quartier tout en lui apportant un côté contemporain. La céramique fait partie des racines de la ville. L'ancienne usine transformée en musée ne fait que les renforcer. Les fours reprennent presque vie, on arrive à les imaginer en activité.

 

 

---------------

 

 

 

Ceramica Triana
C/Antillano Campos 14
41010 Séville
Espagne
www.ceramicatriana.com
 
 
AF6 arquitectos
c/ Alejo Fernández, 6, L3
41003 Séville
Espagne
www.af6.es
 
 
Jesús Granada 
ARCHITECTURAL PHOTOGRAPHY