Accueil > Blog > ERCO AU MUSEE DU DOME A FLORENCE

ERCO AU MUSEE DU DOME A FLORENCE

Posté par Nda le 21/10/2017

Quand la lumière ravive l'histoire de l'art

 

 

A Florence, le musée du Dôme, qui a fait l’objet de travaux d’agrandissement, donne à admirer une collection exceptionnelle de sculptures du Moyen Age et de (...)

 

 

A Florence, le musée du Dôme, qui a fait l’objet de travaux d’agrandissement, donne à admirer une collection exceptionnelle de sculptures du Moyen Age et de la Renaissance. Les outils d’éclairage ERCO contribuent à y mettre en scène avec brio l’architecture du musée et les œuvres d’art exposées, en soulignant leur qualité artistique.

 

Le Dôme de Florence, ou « Cattedrale di Santa Maria del Fiore », compte au nombre des monuments les plus importants d’Italie. Environ 1,4 million de personnes visitent chaque année cette cathédrale érigée entre 1296 et 1436, à laquelle s’ajoute le baptistère voisin. L’ensemble comprend aussi, en plus de ces deux édifices, le musée du Dôme fondé en 1891 : le « Museo dell’Opera di Santa Maria del Fiore ». D’une part, le musée est consacré à l’histoire architecturale de ce symbole florentin, qui doit tout à des artistes italiens aussi célèbres que Giotto, Brunelleschi, Ghiberti, Donatello et Michel-Ange. D’autre part, il présente les œuvres picturales en lien avec le Dôme.

 

L’art sculptural florentin sous la lumière d’ERCO

Ces dernières années, le musée a fait l’objet d’un réaménagement complet suivant les plans du cabinet d’architectes Guicciardini & Magni Architetti. Aujourd’hui, il figure parmi les sites touristiques incontournables de la métropole toscane. La réussite du projet doit aussi beaucoup à Massimo Iarussi, également basé à Florence. Ce concepteur lumière est parvenu à mettre en scène, avec habileté, la plus importante collection au monde d’art sculptural florentin du Moyen Age et de la Renaissance. Pour réaliser son concept, il a fait confiance aux outils d’éclairage ERCO, dont la virtuosité et la précision ont fait mouche une fois de plus. Pour rehausser à la perfection les quelque 750 œuvres exposées sur environ 6000 m2, pas moins de 1500 appareils d’éclairage ERCO ont été installés à travers les 25 salles du musée, suivant 50 types de configuration. Les gammes Parscan et Pollux y jouent les rôles principaux. Ponctuellement, Massimo Iarussi a aussi utilisé des Downlights Quintessence et Skim, des projecteurs Optec et Pantrac, et des projecteurs de forte puissance Lightscan pour l’extérieur.

 

Un éclairage sur mesure, adapté au contexte

Monseigneur Thimothy Verdon, directeur du musée du Dôme, souligne la fonction essentielle de la lumière dans son institution : « Lorsqu’une collection comprend exclusivement des sculptures, bien gérer la lumière devient décisif pour leur présentation. Car les statues et reliefs requièrent par leur plasticité et leurs zones d’ombre un éclairage ajusté. » Cette explication prend tout son sens quand on observe la pièce maîtresse de l’exposition, qui se dresse sur trois étages et profite d’un éclairage naturel zénithal : le « Salone del paradiso » (salon du paradis). Dans cet intérieur, dont le gigantisme et la luminosité rappellent un espace en plein air, les œuvres présentées avaient justement été créées pour l’extérieur. On y admire d’un côté les célèbres portes en bronze que Lorenzo Ghiberti réalisa au XVe siècle pour le baptistère. De l’autre côté, la salle est dominée par une maquette grandeur nature de la façade moyenâgeuse du Dôme. Jamais achevée, cette façade fut enlevée, mais les statues et reliefs ont été conservés et insérés sur la maquette. De puissants projecteurs Parscan, en complément de la lumière du jour, mettent en valeur chacune de ces sculptures.

 

www.erco.com

 

_____________________________________________________________________________________________________

 

Données du projet

Projet :                               Musée du Dôme, Florence / Italie

Maîtrise d’ouvrage :            Opera di Santa Maria del Fiore, Florence / Italie

Conception lumière :         Massimo Iarussi, Florence / Italie

Photographie :                   Dirk Vogel, Dortmund / Allemagne

 

Produits :                            Lightscan, Optec, Pantrac, Parscan, Pollux, Quintessence, Skim

Crédits photo :                    © ERCO GmbH, www.erco.com ; photographie : Dirk Vogel

 

 

Pièces jointes :

Classé dans : Culture

C!PRINT 2019

Posté par Nda le 13/12/2018

5, 6, 7 Février à Lyon

C!PRINT

Le plus grand rendez-vous de l’année pour les industries graphiques ouvrira ses portes, pour trois jours, le 5 février prochain, au parc Eurexpo de Lyon (...)

C!PRINT

Le plus grand rendez-vous de l’année pour les industries graphiques ouvrira ses portes, pour trois jours, le 5 février prochain, au parc Eurexpo de Lyon.

 

Le salon accueille cette année plus de 250 exposants venus du monde de l’impression numérique grand format, de l’enseigne, du graphique, de la finition, dumédia, de l’impression textile ou encore dumarquage. De grands noms du marché de l'impression numérique et du grand format, sont exposants (Roland DG, HP,Mimaki, Agfa Graphics, swissQprint, Epson, Fujifilm, Canon, Esko, Hexis, Antalis, Avery, 3M, etc.), ainsi que tous  les grands distributeurs dusecteur. Konica Minolta, Xerox, Riso, Ricoh, Inapa, Duplo, Canonet Oki seront présents sur l’édition 2019.

 

L'espace C!Sign dédié à la communication visuelle, à l'enseigne et à la communication extérieure monte en puissance.Une trentaine d’acteurs-phares du marché de la communication lumineuse, de l’enseigne et de l’affichage est attendue. On peut d’ores et déjà citer les noms de YAKI, KALISIGN, DOMINO SIGN, AUTOMATIC LETTER BENDER, WINLIGHT, MÉCANUMÉRIC, etc. 

 

Parmi les nouveaux exposants de cet espace,on retrouve les sociétés BALTLED, VERSO CNC, E-INOX-ACRYLED ou encore MATEL.

 

Pour sa 7e édition, C!Print accueille 46 nouveaux exposants en 2019.

 

Le salon attend industriels, annonceurs et professionnels du print.

Les industrielsviennent sur C!Print pour faire du sourcing dematériel dans le  but d’intégrer des unités de production. Les professionnels du print sont làpour rencontrer leurs partenaires, découvrir de nouvelles solutions et prendre le pouls du marché.  Les marques viennent pour comprendre lesnouveaux usages et découvrir les  solutions techniques qui permettront d’yrépondre.

 

7 univers

Communication visuelle et sign

Personnalisation Objet Textile

Packaging et PLV

Impression numérique et personnalisation

Décoration et agencement

Impression industrielle

Impression et production textile

 

Pour chacun de ces univers, un parcours thématique sera proposé sous forme de visite guidée.

 

La session 2019 s'annonce riche et attractive ... A ne pas râter.

 

https://salon-cprint.com/
Pièces jointes :

Classé dans : Evénements à ne pas manquer

MATERIAUX ET DESIGN CHEZ INTERFACE

Posté par Nda le 12/12/2018

ENTRETIEN AVEC UNE DESIGNER PRODUIT DE LA MAISON

Entretien avec Kari Pei, designer produit :

Anecdote restée célèbre, Louis Kahn avait conseillé à ses étudiants d’interroger leurs matériaux pour trouver l’ins (...)

Entretien avec Kari Pei, designer produit :

 

Anecdote restée célèbre, Louis Kahn avait conseillé à ses étudiants d’interroger leurs matériaux pour trouver l’inspiration. L’architecte moderne leur donnait son conseil sous forme de dialogue imaginaire : « Vous dites à une brique « Que veux-tu, brique ? » Et la brique vous répond « J’aimerais une arche. » Puis vous dites à la brique « Écoute, moi aussi j’en aimerais une, mais les arches sont chères et je peux utiliser un linteau en béton. » Vous lui dites ensuite : « Qu’en penses-tu, brique ? » La brique vous répond « J’aimerais une arche. » »

 

La citation de Kahn est devenue un moyen d’évoquer l’honnêteté dans le choix des matériaux. Il faisait là référence à l’importance de l’harmonie entre les lignes d’un bâtiment et le caractère inhérent des matériaux choisis, mais au cours de sa carrière, Kari Pei, designer produit monde d’Interface, a constaté que certains échantillonneurs appliquaient ce principe à autre chose. Ils recherchent l’honnêteté dans leur travail, en évitant les matériaux qui imitent d’autres matériaux.

Alors quand Interface a lancé les LVT début 2017, Kari a réalisé qu’elle devait mettre en place deux stratégies. Elle devait d’une part constituer un inventaire de « revêtements classiques » : des dalles imitation bois et pierre, que de nombreux designers verraient comme des alternatives moins coûteuses et plus performantes aux planches en bois et au béton poli. Mais Kari s’est dit qu’elle devait également concevoir des motifs LVT qui satisferaient ceux qui recherchent l’honnêteté. « Il faut proposer une dalle qui ne ressemble à rien d’autre », a indiqué la designer, qui vient juste de terminer la collection de LVT Drawn Lines™ .

 

 

Kari a commencé à définir un concept de LVT Interface alternatif dans deux précédentes collections internationales. « Avec Boundary Metallics™ par exemple, nous voulions proposer quelque chose qui ait un aspect naturel sans ressembler à du bois, du ciment ou de la pierre », et le résultat ressemblait au sol superbement désordonné d’un studio d’artiste. Et pour Studio Set™, Kari a atténué le contraste des couleurs pour les cylindres d’impression des motifs effet bois, de sorte que ces dalles semblent présenter un motif naturel léger recouvert d’une subtile couche de couleur. « Quand vous créez un type de produit, quel qu’il soit, vous souhaitez qu’une sorte de lien émotionnel se crée entre les gens et lui », précise la designer à propos du développement de produit. « Qu’il s’agisse d’une brosse à dents, d’une chaise ou d’un revêtement de sol, vous voulez qu’ils ressentent quelque chose. »

 

 

Kari a conçu Drawn Lines en réaction à une autre imitation très utilisée : les textures rappelant des tissus. Même si les lignes de la nouvelle collection sont plus ostensiblement géométriques que la trame du tissu, Kari a modifié les cylindres d’impression de sorte que les « lignes fines s’estompent différemment sur chaque rouleau, afin de créer du dynamisme et de la douceur, et de donner de la profondeur à la surface. » Grâce à ce dégradé, Drawn Lines se démarque nettement des simples imitations de tissu, ajoute Kari, car cela « se comporte comme du ciment, mais sans l’imiter. »

 

 

 

Le design de Drawn Lines présente aussi un intérêt fonctionnel, étant donné que les motifs peuvent habilement masquer les éventuelles éraflures, et Kari s’enthousiasme à l’idée de voir comment la collection va être utilisée dans les espaces à forte fréquentation tels que les intérieurs d’établissements scolaires, où, d’après l’étude publiée dans Building and the Environment, un design de bâtiment exceptionnel a un impact de 25 % sur le potentiel scolaire des élèves. De plus, elle sait que les LVT trouveront leur place dans la gamme d’Interface, car les nouvelles dalles disposent du même dispositif acoustique intégré Sound Choice que les autres produits LVT et ne nécessitent pas d’éléments de raccord. Elles peuvent ainsi être parfaitement combinées avec les dalles de moquette Interface. « Nous avons conçu les LVT en veillant à leur combinabilité, afin de rendre l’agencement et l’installation bien plus faciles. »

 

www.interface.com

 

Pièces jointes :

Kari Pei

Classé dans : Matériaux

FERMOB CREATEUR DE SENSATIONS

Posté par Nda le 12/12/2018

LUMINAIRE MOOON !

Les espaces extérieurs sont devenus de véritables pièces de vie.On en prend soin et  on soigne  leur aménagement pour les rendre plaisants et conviviaux.

Sur no (...)

Les espaces extérieurs sont devenus de véritables pièces de vie.On en prend soin et  on soigne  leur aménagement pour les rendre plaisants et conviviaux.

Sur nos terrasses et dans nos jardins, on a envie de belles tables pratiques et de jolies chaises, on veut du confort, de la couleur et de la joie de vivre !

 

Fabricant de mobiliers en métal et créateur de la couleur au jardin, Fermob est devenu un expert dans l’aménagement des espaces extérieurs; une expertise qui s’affirme aussi dans les lieux publics et les parcs urbains. Ses collections s’affichent de NewYork(TimesSquare,BryantPark…) à Tokyo (Marunouchi Street), et sont mises en scène chez plus de 1200partenaires à travers le monde et dans18 boutiques à enseigne Fermob, de Lisbonne à Pékin,en passant par CologneMoscou ou Paris.

Le succès de la marque française repose notamment sur 3 piliers: le savoir-faire dans le travail des matières, la collaboration avec des designers de renoms ou en devenir, la création d’un nuancier métal de 24 coloris.

 

Chaque année,de nouvelles collections. Chaque saison,de nouvelles couleurs.

Depuis 30 ans, Fermob cultive avec les designers une relation privilégiée, avec cette en vie partagée de surprendre et de charmer. Ce sont surtout des relations humaines,  qui forment la légende et racontent une histoire.

 

C’est aussi en imaginant de nouvelles plateformes produits que Fermob a renforcé saposition d’acteur incontournable. D’abord en lançant plusieurs gammes d’accessoires déco (coussins, plateaux,…) puis en créant des luminaires extérieurs qui respectent les codes de la marque : design,originalité,fonctionnalité.

 

Les mobiliers sont bien plus quedes objets, les lampes font mieux qu’éclairer; on se sent bien dehors, on aime ce que l’on voit et ce que l’on vit. Fermob enchante les terrasses et les jardins, avec ce supplément d’âme qui en fait une marque…sensationnelle.

 

LAMPE H 134 - MOOON !

Design Tristan Lohner

 

Le designer Tristan Lohner s’est inspiré des lampadaires urbains du 19°siècle pour dessiner Mooon !

Une revisite stylée et contemporaine, d’abord juchée sur une structure aluminium avec une hauteur de 40 cm.

Cette audacieuse famille s’agrandit aujourd’hui. 134 cm au garrot et une ligne élancée, cette innovation Fermob s’invite sur nos terrasses pour éclairer un espace lounge ou se juche près d’un sofa, comme une liseuse.

Mooon! est la1 ère grande lampe sans fil OUT (& IN) du marché.

 

Derrière une apparente sobriété côté design, un concentré de technologies :

2 températures de lumière (blanc chaud 3000K°et blanc froid 6000 K°) disponibles chacune en 2 intensités(100% et 50%).On peut utiliser Mooon! sur sa terrasse ou au fond du jardin en toute autonomie (6 à 14heures) ou à l’infini, près du canapé, sur son socle de recharge. L’innovation, c’est aussi de la technologie embarquée avec le Bluetooth pour changer d’ambiance à distance viason smartphone.

Pièces jointes :

Classé dans : Brèves

NOUVEAUTES PORCELANOSA

Posté par Nda le 11/12/2018

Le revêtement Linkfloor pour sols et murs

La gamme linkfloor propose des revêtements de sols et murs en vynile. Idéaux pour la rénovation, les lieux ouverts au grand public tels que les hôtels. Elle se (...)

La gamme linkfloor propose des revêtements de sols et murs en vynile. Idéaux pour la rénovation, les lieux ouverts au grand public tels que les hôtels. Elle se compose des collections CONTRACT qui imite le tissu tressé et les collections imitation bois.

 

COLLECTION CONTRACT

Tissu en vinyl. Imitation de matériau textile tressé haute résistance. Garantie 15 ans. 9 coloris : Graphite, Steel, Diamond, Titanium, Zinc, Sand, Cotton, Gravel, Clay.

 

Existe en 5 séries :

CONTRACT : Format 30,3x91,3cm. Prix* : 105,79€ le m2

ROLL CONTRACT : Format enroulé de 2x10m. Prix* : 85,47€ lem2

WALL CONTRACT : Idéal pour les parements verticaux, plafonds et meubles. Format 1x30m. Prix* : 69,10€ le m2 WALL CONTRACT CUSTOM : Image personnalisée par impression numérique. Format 0,98x3m. Prix sur demande LOOSE LAY CONTRACT : Dalle de 50x50cm. Prix* : 102,54€ lem2.

 

 

COLLECTION IMITATION BOIS

Matériau vinylique effet bois, facile à poser et extrêmement résistant à l’eau, il convient aux zones humides telles que les salles de bains et les cuisines.

 

3 collections :

HOTEL AIR : 11 coloris (Walnut, Ash, Earth, Mist, Silver, Maple, Saw Grey, Clay, Décapé, Saw Natural, Saw Black). Nouveaux coloris : Saw Grey, Saw Black, Saw Natural, Clay, Décapé

Format : 17,78x121,92cm. Prix* : 69,09€ le m2

 

OAK : 4 coloris (Dark, Natural, Grey, White). Format 30,5x123cm. Prix* : 145,93€ le m2 EMPIRE : 4 coloris (Brown, Cream, Light Grey, Tan). Format 22,8x180cm. Prix* : 80,41€ le m2.

 

La sécurité et la durabilité du raccord entre les planches,constituent les principales caractéristiques de ce système facile à poser,qui garantit l’élimination de fentes entre les planches tout au long de la vie du revêtement de sol. La pression excercée entre les planches, renforce leur assemblage et empêche toute erreur depose.

 

* Prix public constaté TTC

Pièces jointes :

Ambiance ContractImitation Bois Empire BrownCollection Imitation Bois Hôtel Air

Classé dans : Matériaux